Bonne année du Buffle!

Bienvenus dans l’année du Buffle de métal Yin, dont on n’est pas mécontents qu’elle mette un terme à l’année du Rat de métal Yang, marquée par la pandémie de Covid 19… Même si le Covid 19 a fait son apparition, non pas en 2020, mais en 2019, comme son nom l’indique, et donc pendant l’année du Cochon…  

Peu importe, ce qui compte, c’est que chaque année au printemps, qui, en Chine, a commencé le 3 février dernier, on change d’année, et donc de signe zodiacal. L’astrologie chinoise en compte douze. Douze, comme le nombre d’années terrestres nécessaires à Jupiter pour faire le tour du soleil. Durant ces cycles de douze ans, chaque année est placée sous l’influence d’un signe. Ce n’est donc pas le mois durant lequel on est né qui détermine, comme en Occident, notre signe zodiacal, mais bien notre année de naissance. Ainsi, les personnes nées en 1985, 1997, 2009 ou en 2021 ont/auront pour signe le Buffle. 

Et n’allez surtout pas croire que le sujet est anodin. En Chine, on ne plaisante pas avec les signes du zodiaque. Leur présence dans la sphère quotidienne culturelle et sociale est patente. Ainsi, comme le rappelle le sinologue Cyrille J-D Javary dans son ouvrage “La souplesse du dragon, Les fondamentaux de la culture chinoise” (Albin Michel, 2014), on observe des pics de natalité les années du dragon, comme en 2012, car c’est le signe le plus puissant. Toujours selon le même auteur, les croyances liées à l’astrologie sont ancrées au point d’avoir des effets auto-réalisateurs. Ainsi, en 2007, en Chine, la bourse a suivi un cours haussier d’un tiers sans que cela réponde à des indicateurs économiques concrets… Mais c’était l’année du cochon, considéré comme favorisant l’enrichissement, ce qui a entraîné une hausse des investissements en bourse.

Alors qu’attendre de cette année du Buffle? Son nom chinois, niú shì,signifie “fort, impressionnant” quand il est utilisé comme attribut. Mais il est surtout symbole de germination, très important dans le secteur agricole. La maître de Feng Shui Ba De Ma raconte dans son calendrier 2021, que chaque année, au début du printemps, un buffle en terre réalisé pendant l’hiver dans les villages est fouetté par les habitants, lors de la fête du Printemps, avant de débuter les travaux des champs. On nourrit l’espoir que ce rituel apporte des récoltes abondantes et chacun essaie d’emporter un peu de terre du buffle pour que cela lui porte chance. 

Au-delà delà des aspects symboliques, la conjonction de chaque signe avec celui de l’année en cours, ainsi que d’autres éléments que nous ne développerons pas ici, va avoir une influence sur le déroulé de l’année. Mais, en substance, certains signes sont placés sous un vent plus porteur que d’autres. Les plus chanceux cette année seront les natifs des années du Rat (1936, 1948,1960, 1972, 1984,1996, 2008, 2020), du Tigre (1938, 1950, 1962, 1974, 1986, 1998, 2010), du Singe (1932, 1944, 1956, 1968, 1980,1992, 2004, 2016) et du Dragon (1940,1952,1964, 1976, 1988, 2000, 2012).

A titre général, le chiffre de l’année étant le 6, ce qui est favorable, Ba De Ma pense que cette année, la pandémie devrait prendre fin. On aura rarement eu autant envie de croire en l’astrologie.

Je vous souhaite donc à tous une excellente année du Buffle!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :